mercredi 30 juillet 2014

Une vieille boîte à trésor

Scène photographiée dans le garage - atelier de Stephan.
 
 
Une mangeoire à oiseaux en attente d'être resoudée, quelques outils,
de quoi se désaltérer, un peu de désordre... jusque là, rien d'anormal !

Rapprochons-nous...
Vous la voyez sur l'étagère ?

 
Quand je dis "la", je veux parler de cette vieille boîte toute rouillée...

 
APN dans une main, la boîte dans l'autre, direction le banc au fond du jardin
pour vous la montrer de plus près. Et que je vous explique son histoire...

 
J'ai toujours connu cette vieille boîte toute rouillée. J'estime son âge à une septantaine d'années. Elle est même peut-être plus âgée.
Elle se trouvait dans la cabane de jardin de mon grand-père jardinier, posée là, sur une vieille étagère, parmi des outils de jardinage tout aussi vieux et poussiéreux qu'elle.
C'est un objet que j'ai absolument voulu récupérer, d'abord parce qu'elle représente une partie de mon enfance et ensuite, parce que j'aime son côté vintage, sans parler du trésor qu'elle renferme.
 
On se rapproche...
Rassurez-vous, plus de gelée de pommes à l'intérieur !
 
 
A cette époque-là, on notait déjà les ingrédients qui la composait :
pommes - sucre - sirop de betteraves sucrières

 
Parce qu'on est en Belgique, l'autre face avec la version
flamande et les toiles d'araignée qui vont avec !!!

 
Prenons de la hauteur...
Un petit trou judicieusement percé dans le couvercle par mon papy Robert...
Vous commencez à comprendre la nature du trésor...
 
 
Tadam... !!!

 
A l'intérieur, se trouve une énorme boule de ficelle très fine, d'une belle couleur grisâtre,
très utile pour pas mal de petits travaux de jardinage !

 
Bientôt, je vous montrerai quelques exemples de son utilisation.

 
 
 
 

mardi 29 juillet 2014

Quatre jours avec une "Princess" !

 
Même en ayant servi de repas aux baveux, la rose de Princess Alexandra of Kent...

 
... reste une rose parfaite !

 

 

 

 
 
 

lundi 28 juillet 2014

Travelling avant sur un heureux mariage




R. Brother Cadfael & Thalictrum delavayi 'Splendide Album'





 
 
 
 


dimanche 27 juillet 2014

Le temps des Hydrangeas (1/...) : Trio géant

A la faveur de l'hiver doux que nous avons connu, les Hydrangeas sont cette année, plus beaux que jamais. En voici la preuve avec l'imposant massif que je vous présente aujourd'hui.



 
Il s'agit d'un trio d'Hydrangeas macrophylla à inflorescences plates plantés il y a 13 ans en plein soleil, ce qui, vous allez le comprendre, ne leur convient pas vraiment. Plantés par Stephan avant mon arrivée, je ne connais absolument pas leurs noms.
Vous devez savoir qu'au printemps 2013,  j'ai dû les rabattre à 10cm du sol suite à l'hiver très rude de cette année-là, qui avait gelé toutes les tiges déjà bien hautes. Ils n'ont donc pratiquement pas fleuri l'été dernier, voilà pourquoi ils se rattrapent cette année en formant un imposant massif !
 
 
Je vous propose de les détailler séparément.
 
Il y a le rose très pâle et lumineux qui fleurit en 1er lieu mais qui ne résiste malheureusement pas aux rayons brûlants du soleil, ce qui lui donne un aspect "sale" pour le moment...
 







 
Le 2ème à fleurir est un peu plus résistant au soleil. Il forme des inflorescences aux sépales arrondis qui peuvent prendre des tonalités mauves et même bleutées.
 





 
 
 





Le dernier à fleurir est le plus imposant des trois. C'est celui qui résiste le mieux au soleil, il garde donc des inflorescences qui sont intéressantes en automne. Bien que cette année il présente aussi à quelques endroits des coloris bleutés, il a des sépales plus pointus dans des tons de rose plus soutenu qui deviennent cramoisi en vieillissant.